la libido de la femme

la libido de la femme

Friday, 1 April 2011

Les femmes d’âge mûr représentées comme des « grand-mères asexuées » au cinéma



Jack Nicholson, Sean Connery et Clint Eastwood séduisaient toujours des femmes dans lorsqu’ils avaient 60 ans voir même 70 ans.


Dame Helen Mirren est d’accord sur le fait que les femmes plus âgées sont marginalisées.
A en croire Dame Helen Mirren, les femmes d’un certain âge devraient s’estimer heureuses d’arriver à décrocher des rôles au cinéma.

L’actrice de 65 ans a critiqué le culte d’Hollywood pour « les hommes de 18 à 25 ans et leurs pénis » assis par la médiatisation de jeunes femmes glamour.

Il semble aussi que de nos jours le public soit aussi agacé par la représentation des femmes plus âgées comme des grands-mères asexuées.

Une étude de plus de 2000 adeptes du cinéma par le Conseil cinématographique anglais a révélé que plus de 60% d’entre eux pensent que les femmes plus âgées ne sont pas représentées comme ayant des besoins ou des désirs sexuels dans les films.

Pendant que voir les hommes séduire des femmes dont ils sont les ainés de 20 ou trente ans sur les écrans, les femmes mûres sont rarement vues en train de faire la même chose.  Une exception notable est le récent film Cedar Rapids avec Sigourney Weaver (60 ans) et l’acteur comique Ed Harris dans le rôle de son élève de 35 ans.

Malgré cette moitié, les femmes plus âgées qui ont été interrogées ont affirmé se sentir confortable avec la représentation Cougars que l’on fait d’elles au cinéma ou de femmes attirant des hommes plus jeunes qu'elles.

L’étude a aussi révélé que sept personnes sur dix pensent que les femmes âgées ne sont pas assez représentées dans le cinéma contrairement aux jeunes femmes rendues plus séduisantes.

Le phénomène prend de l’ampleur à la television. L’exemple de Miriam O’Reilly, présentatrice télé anglaise est édifiant. Cette femme de 53 ans a gagné un procès contre une célèbre chaine télévisée anglaise car a été mise en garde concernant ses rides par les producteurs télé car la technologie haute définition était de plus en plus répandue.

Miriam O’Reilly affirme que l’industrie de la television a beaucoup d’idées préconcues sur les femmes d’âge mûr.

« Les femmes plus âgées sont aussi actives sexuellement que les jeunes femmes. Le fait que les femmes soient desséchées et incapables d’avoir du plaisir et de l’amour dans leurs relations sexuelles est un mythe. » 

« D’où vient l’idée que la pratique du sexe pour les femmes âgées est dégoûtante ? Il n’y a rien de répugnant lorsque des personnes de plus de 25 ans font l’amour ? »

Cette présentatrice télé affirme que les femmes d’âge moyen et les seniors ne sont plus vues sur les écrans alors qu’elles représentent une importante partie de la population.  
Les producteurs télé et cinéma réalisent peu à peu que les émissions et films concernant les femmes d’âge mur représentent un potentiel marché très important, d’autant plus qu’il y a une demande de la part de l’audience pour des rôles de femmes d’âge mûr plus sexy.


No comments:

Post a Comment